dimanche 27 août 2006

Emirdag-Schaerbeek-Saint-Josse-Gand

En 2000, le bourgmestre d'Emirdag, Ismet Güler, était un social-démocrate kémaliste du CHP (entretemps son successeur, Ali Ihsan Dag, est un islamiste modéré du Refah), il était venu soutenir deux collègues bourgmestres belges, le socialiste flamand Frank Beke à Gand et le "divers droite" (ex-nolsiste) Francis Duriau à Schaerbeek, créant dans les deux cas des polémiques, la première avec la section gantoise d'Agalev, qui s'était fendue d'un contre-tract bilingue signé du chef de groupe communal Marc Heughebaert, d'une élue, Fadime Köse, et de la sénatrcie Meryem Kaçar, la seconde dans la presse turque (l'affiche de Francis Duriau reproduite ci-dessous provient du quotidien Sabah du 24/09/2000) qui s'étonnait du soutien d'un élu turc de gauche à un candidat belge de droite à Schaerbeek.

En 2006, les principaux candidats d'origine turque à Schaerbeek et à Saint-Josse (sauf Emin Özkara, qui suivait probablement des cours de turc à Istambul) ont mené campagne dans la région d'Emirdag en juillet, deux têtes de liste "belgo-belges" se sont même fait un devoir d'y effectuer un pélerinage, l'une (Bernard Clerfayt, bourgmestre MR-FDF de Schaerbeek) sous les flashs des journalistes et pseudo-journalistes, l'autre (Zoé Genot, députée fédérale, tête de liste Ecolo à Saint-Josse) plus discrètement, puisqu'elle s'était fait voler son appareil photo !





5 commentaires:

Anonyme a dit…

Les candidats "allochtones turcs" ont même été jusqu'à afficher leurs affiches électorales à EMIRDAG!
Et hop, les communales au-delà des frontières...
Stupides! Stupides qu'ils sont ces candidats.

PYL a dit…

Un tract collector au choix parmi nos doubles sera offert à tout qui nous ramènera une photo d'affiche de candidat "belge" affichée à Emirdag, Tanger, Oujda ou ailleurs dans le monde (hors de Belgique donc).

Anonyme a dit…

En espérant, qu'il y en a encore qui sont en vacances dans cette partie folklorique du monde.

PYL a dit…

Je me demande parfois si ce n'est encore plus folklorique ici que là-bas...

observations citoyennes a dit…

Décès de l'ancien bourgmestre de Schaerbeek Francis Duriau

Publié le mercredi 06 avril 2016 à 15h02

L'ancien bourgmestre de Schaerbeek Francis Duriau est décédé le 29 mars dernier à l'âge de 81 ans. Celui qui a dirigé la commune de 1992 à 2000 a été incinéré ce mardi 5 avril dans la plus stricte intimité au crématorium de Zemst.
Avant d'être bourgmestre, Francis Duriau avait occupé les fonctions d'échevin des Affaires sociales et président du CPAS. En 1994, il décidait de s'allier notamment avec le FDF (DéFI) pour tirer un trait sur le "nolsisme".

L'actuel bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt (DéFi) a appris la triste nouvelle ce mercredi et annonce qu un hommage sera rendu à son prédécesseur lors du prochain conseil communal, fin avril. Bernard Clerfayt avait été l'échevin de Francis Duriau entre 1994 et 2000, en charge de l'urbanisme. C'est au cours de cette mandature que la cité des ânes a rompu avec son passé "nolsiste" (du nom de Roger Nols, l'ancien bourgmestre de Schaerbeek accusé de xénophobie) en investissant en masse dans les quartiers du bas de la commune.

Jean-Pierre Van Gorp, échevin FDF à l'époque se souvient d'une période intense dans la revitalisation de Schaerbeek. "Sous Francis Duriau, j'ai vécu mes meilleures années en tant qu'échevin", explique Jean-Pierre Van Gorp (PS) à la rtbf.be. http://www.rtbf.be/info/regions/detail_deces-de-l-ancien-bourgmestre-de-schaerbeek-francis-duriau?id=9261969