samedi 14 octobre 2006

Molenbeek - Liste du Bourgmestre (PS, SP.A, CDH, CD&V, ind.) - Badia El Belghiti (PS, ex-CD&V)

1 commentaire:

observations citoyennes a dit…

Badia El Belghiti, conseillère communale à Molenbeek-Saint-Jean, rejoint le cdH

Badia El Belghiti, femme engagée dans le secteur associatif depuis de nombreuses années, a décidé après mure réflexion de quitter les rangs du parti socialiste et de rejoindre le cdH. Cette décision sera entérinée au cours du prochain conseil communal de la commune de Molenbeek-Saint-Jean qui se tiendra ce mercredi 27 mai.

« Depuis un peu plus d’une année, j’ai pris petit à petit mes distances avec le PS molenbeekois et j’ai également remis en question mon engagement politique à tel point que j’ai envisagé d’y mettre un terme. Toutefois, ma famille ainsi que mes nombreux amis et soutiens m’ont encouragé à continuer mon action politique. Afin d’honorer la confiance qu’ils m’ont toujours témoignés, je me devais de continuer afin d’être encore, comme je l’ai toujours été, au service des citoyens, ce qui me tient le plus à cœur. Je suis une femme sensible aux idéaux de gauche mais je ne me retrouvais plus dans le projet du Parti Socialiste molenbeekois. Je me suis engagée sur le terrain associatif autour de thématiques telles que le dialogue interreligieux et convictionnel ainsi que dans la réalisation d’un film sur la diversité et la famille. Dans le contexte actuel où les questions du dialogue entre les religions et du vivre-ensemble se font très vives, mon implication depuis deux années sur ces questions m’a amené à me rapprocher de la famille politique au sein de laquelle j’ai commencé mon engagement en 1999 (Conseillère communale CD&V de 1999 à 2004). J’ai toujours été en adéquation avec les valeurs sociale-chrétiennes portées par le CD&V que j’ai choisi de quitter suite à son alliance avec la NV-A» nous précise-t-elle.

« Cette décision est le fruit d’un cheminement personnel en lien avec les combats actuels que j’ai envie de mener et les valeurs du cdH répondent mieux à mes aspirations.» nous indique la future conseillère communale humaniste. « je garde des relations cordiales avec les socialistes mais il s’agit bien d’une décision liée à des valeurs et un cheminement personnel non pas à des personnalités » nous précise-t-elle.