lundi 24 septembre 2012

Charleroi 2012 - Levino Di Placido (MR), conseiller communal à Pennapiedimonte


Levino Di Placido, ancien "Lieutenant-Gouverneur" du Kiwanis de Walcourt, ancien président (2002-2005) de l'asbl "Associations chrétiennes de Travailleurs italiens de Charleroi-Basse-Sambre" (devenue "Association de la Communauté des Travailleurs italiens"), est déjà conseiller communal à Pennapiedimonte, commmune de 515 habitants dans la région italienne des Abruzzes, il siégeait déjà en 2004-2009 et il a été réélu en 2009. Il pourrait donc devenir le 14 octobre prochain le premier conseiller communal de Belgique à siéger en même temps au sein d'un conseil communal dans un autre pays.

L'ancien bourgmestre PRL d'Ixelles Yves de Jonghe d'Ardoye d'Erp, encore député régional bruxellois et conseiller communal ixellois, et également binational franco-belge, avait été candidat aux communales en juin 1995 à Vézac, un petit village du Périgord. A l'époque, il avait déclaré que "Etre conseiller municipal français n'est pas une cause d'inégibilité en Belgique" (Le Soir 17 janvier 1996).

Il est également le responsable à Marcinelle (Charleroi) de l'"Ufficio di Rappresentanza del Comune di Pennapiedimonte", en quelque sorte l'ambassadeur de cette petite commune. les locaux de cette représentation sont également ceux de la Faab, la Federazione delle comunità abruzzesi in Belgio (ADN Kronos 1er juin 2005)

Aux élections européennes de 2009, il était suppléant sur la liste Europa der Werte (Europe des valeurs), déposée dans l'arrondissement électoral germanophone de Belgique, avec la mention suivante "Citoyen italien résidant à Charleroi, fils de mineur, administrateur de sociétés et de nombreuses associations culturelles, parce que l’Italie a contribué au développement économique et culturel de la Belgique et nous apporte jusqu’à ce jour son dynamisme.". Il s'agissait d'une liste dont le programme "s’est constitué par rapprochement avec les programmes d’ITALIA dei VALORI (IdV), parti créé en Italie il y a une quinzaine d’années à l’initiative du magistrat financier, Antonio DI PIETRO, et de l’Union Progreso y Democracia (UpyD), parti créé en Espagne en septembre 2007 à l’initiative du philosophe Fernando SAVATER" (blog de campagne de 2009).


texte: Pierre-Yves Lambert
source de l'image: page twitter d'Olivier Chastel, tête de liste MR à Charleroi



Aucun commentaire: