mercredi 5 septembre 2012

Saint-Gilles 2012 - Charles Picqué (PS, Liste du bourgmestre)

2006 (communales)




2007 (fédérales)



2009 (régionales)

 

2010 (fédérales)

 

Photo prise par Rachid Z à Ixelles.

2012 (communales)


Photo prise le 4 septembre 2012 par Rachid Z dans le quartier Parvis de Saint-Gilles.

"En janvier 1983, il prête serment en tant qu'échevin de l'Urbanisme. Un tremplin pour la consécration: le mayorat dès 1985, succédant à Corneille Barca, après quelques tiraillements au sein de la section locale du PS."(DH 16/06/2004)

"Le ministre-président bruxellois Charles Picqué a répété lundi qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat à la tête de la Région bruxelloise en 2014. Invité de la nouvelle émission "L'interview" de la chaîne de télévision régionale Télé-Bruxelles, il n'a pas écarté la possibilité qu'il cède son mandat avant les prochaines élections régionales. "Il est clair que je finirai ma carrière politique à Saint-Gilles (ndlr: commune bruxelloise dont il est le bourgmestre empêché et où il brigue un nouveau mandat), a-t-il dit." (DH 04/09/2012)

1 commentaire:

observations citoyennes a dit…

Candidat à la Chambre et à la Province en 1987, deux ans après avoir été nommé bourgmestre de Saint-Gille, l'islamophobe Charles Picqué déclare sur un tract électoral intitulé «Dire tout haut ce que beaucoup de Bruxellois pensent» :

"Comment, en effet, ne pas s'inquiéter et s'interroger de la dégradation de notre ville et surtout de ses vieux quartiers, des menaces d'une immigration incontrôlée et de l'intolérance de certains milieux religieux musulmans, du démantèlement de notre ville en matière de sécurité ou de propreté publique ?"