samedi 29 septembre 2012

Woluwe-Saint-Lambert - Liste MR

Photos: Rachid Zegzaoui (affiches, photos des candidats aux fêtes et braderies, Dynamifête, braderie avenue Georges Henri) et Georges-Pierre Tonnelier (panneau, affiches)

Liste des candidats: Brusselnieuws


  • 1. Julie VAN GOIDSENHOVEN-BOLLE (à g. sur la photo, à côté de Nathalie RIABICHEFF, n°5)
  • 2. Pierre VANDERWAEREN
  • 3. Laurence VERHAEGHE
  • 4. Philippe GEELHAND ---- Open VLD
  • 5. Nathalie RIABICHEFF
  • 6. Henry DE HARENNE (sur la photo avec Amélie PANS)
  • 7. Amélie PANS
  • 8. Alexandre HAUBEN
  • 9. Claudine DE MEULENAERE
  • 10. Emmanuel DEROUBAIX
  •  
  • 11. Claire GAUDISSART
  • 12. Christian PEETERS
  • 13. Chantal de MEEUS d'ARGENTEUIL
  • 14. Geoffroy DUMONCEAU [photo supprimée le 17/07/2015 sur la suggestion de la commission de protection de la vie privée]
  • 15. Manon JACOB
  • 16. Marco POLI
  • 17. Céline SMIDTS
  • 18. Mike VANEBERG
  • 19. Laura SWYSEN
  • 20. Alexandre THEYS
  • 21. Yves KABAGABO
  • 22. Melody MARINO MEGANCK ---- Open VLD
  • 23. Thierry WYNS
  • 24. Mahaut de HEINZELIN
  • 25. Dimitri ANGELIS
  • 26. Jérôme MUNIER
  • 27. Françoise MASSET
  • 28. Eddy HARTOG ---- Open VLD
  • 29. Nicole PETRILLI
  • 30. Antoine de LAME
  • 31. Julie N'GBO-N'GBO
  • 32. Bénédicte van den BERG
  • 33. Paul VAN SNICK
  • 34. Sylvie GEILENKIRCHEN
  • 35. Muriel FRANCHOMME
  • 36. Réginald de LAVELEYE (Photo prise le 9 septembre sur l'avenue Georges Henri. L'enfant qui figure sur la photo est le fils de la tête de liste et il est autorisé par elle à figurer sur la Tractothèque)
  • 37. Danielle CARON

1 commentaire:

observations citoyennes a dit…

Woluwe-Saint-Lambert: Caron exclue de fait du cdH

La Capitale, le 4 mai 2012

Le choix de la députée bruxelloise et conseillère communale Danielle Caron de se présenter sur une liste MR à Woluwe-Saint-Lambert en vue du scrutin le 14 octobre prochain l’exclut du cdH, a affirmé vendredi la présidence du cdH.

La section locale du MR a annoncé en début de matinée la présence sur sa liste de celle en qui certains voyaient la dauphine désignée de l’ex-bourgmestre FDF de la commune Georges Désir, au début des années 2000.

Devant l’échec de cette ambition au sein du FDF, Danielle Caron avait créé en 2004 sa propre liste, avant de rejoindre ensuite le cdH où ses relations avec la section locale n’ont jamais vraiment été au beau fixe.

Interrogée par Belga, la députée a justifié sa nouvelle orientation politique au niveau local par l’inertie de la section locale du cdH.

Au sein de celle-ci, on a souligné que le refus de lui attribuer la tête de liste en vue du prochain scrutin a très certainement motivé ce nouveau choix personnel.

Danielle Caron n’a pas manifesté l’intention de quitter le groupe cdH au parlement régional.
C’est le parti, en la personne de son président Benoît Lutgen, qui a mis les choses au clair.
“Par son attitude et son choix, Danielle Caron ne fait plus partie du cdH”, a-t-il fait savoir, disant avoir pris acte de la décision de Danielle Caron “de se présenter sur une autre liste aux élections communales”.

Pour le président du cdH, “il est éthiquement et politiquement inconcevable que cette mandataire publique siège comme députée cdH au Parlement de la Région bruxelloise et se présente en même temps sur la liste d’un autre parti”.

Le cdH a demandé à Danielle Caron de remettre son mandat de députée bruxelloise, “comme elle s’y était engagée en signant le code de déontologie et d’éthique en qualité de candidate cdH”.