dimanche 3 septembre 2006

Ixelles - Liste du Bourgmestre (PS-SP.A-ind.) - Marcel Poznanski et Marc Somville

Marcel Poznanski est un activiste "trotskiste" de longue date.
Il est un des piliers du PORT, le Parti ouvrier révolutionnaire trotskiste. Mais, pour des raisons sans doute de stratégie, il reste dans l'ombre de ce groupuscule marxiste et apparaît publiquement au sein de structures pluralistes,
agissant dans la perspective d'un «front large». Il est notamment un des animateurs du Comité de surveillance de l'Otan et milite à Ixelles au sein de la section PS local.
Les «soeurs Pollet» sont les «portes-paroles» officielles du Port. Poznanski est actif au PS, les «soeurs Pollet» furent proches du Parti communiste. A plusieurs reprises, l'une d'elle a été la candidate officielle du Port sur des listes de cartel conduites par le PC.
Depuis sa création, le Port appelle, selon les circonstances et les circonscriptions électorales, à voter pour le PS ou le PC.

Le Port est la section belge de la dissidente de la IVe Internationale conduite en 1962 par l'Argentin J. Posada (alors secrétaire du Bureau Latino-Américain de la «Quatre»). Les fondateurs du Port refusaient la stratégie d'entrisme dans le PSB, planifiée par Ernest Mandel. Pour eux, la classe ouvrière était mûre pour adhérer à un nouveau parti ouvrier... le Port apparut alors. Il était jadis essentiellement implanté chez des ouvriers de la région de Charleroi.

Fidèle à la lecture posadiste du trotskisme et suivant à la lettre les directives de l'"Internationale posadiste", le Port adopte, à la fin des années 70, un tournant pro-soviétique. Quand l'ensemble des organisations de la gauche radicale, y compris les staliniens (d'Amada-TPO, du Parti communiste marxiste-léniniste de Belgique...) vont dénoncer l'invasion militaire de l'Armée rouge en Afghanistan, le Port trotskiste va saluer son entrée à Kaboul. Ce parti met sur pied à Bruxelles le «Comité Afghanistan» avec l'équipe de «Tribune Communiste», organe de propagande rassemblant Jacques Grippa (leader du premier parti communiste pro-chinois en Europe, en 1963) et ses derniers partisans. Objectif du dit comité : «soutenir l’Etat révolutionnaire de Babrak Karmal et l’intervention de l’Union Soviétique».

Costa Halperin
(en exclusivité pour la Tractothèque)

Marc Somville provient lui aussi des rangs marxistes. Mais pas trotskistes !
Fils du grand peintre belge et militant communiste de toujours, Roger Somville, Marc a fait ses premières classes politiques au sein de l'officiel Parti communiste belge (pro-Moscou). Il est le président national de la Jeunesse communiste de Belgique (JCB) dans les années 70. La JCB compte alors 4.000 membres, dont 65 % de militants (1). Marc Somville rejoindra ensuite les permanents de la section bruxelloise de la Fondation Joseph Jacquemotte, l'association culturelle du "Parti". Après la disparition de l'URSS, il s'éloigne du PC. Actif à Ixelles dans les milieux culturels et animateur de la Fondation Roger Somville (chargée de la promotion des oeuvres du peintre), il se présente maintenant sur la Liste du Bourgmestre (PS) de sa commune.

CH

(1) source : "Guide de la Belgique des luttes", éditions Vie ouvrière (EVO,
Bruxelles, 1977, p. 216)



"Pour ceux qui ne connaissent pas, suivons donc les étapes des découvertes de Posadas (capitales pour l'avenir de l'humanité!):
1) Il est un fait que des OVNIS ont été aperçus par de nombreux témoins.
2) Ceci prouve que ces visiteurs de l'espace possèdent une culture scientifique et technologique leur permettant de voyager sur des milliers d'années-lumière. Au moins depuis Alpha Centauri qui est le systême solaire le plus proche du nôtre.
3) Il est egalement un fait que seul le communisme (peut-être le socialisme, mais alors en fin de parcours) permet d'atteindre les sommets de l'évolution des civilisation.
4) La civilisation capable de produire des extraterrestres conducteurs d'OVNI se trouve donc à un stade si avancé qu'il ne peut donc s'agir que d'une société communiste (a la rigueur un socialisme tres avancé sur la voie du communisme pourrait faire l'affaire).
5) Tout révolutionnaire conséquent se doit de favoriser l'envahissement de la Terre (sa Libération?) par l'Armée rouge des étoiles, car la Révolution viendra de 'Espace! (source: Forum politique des Marxistes Révolutionnaires, 07/09/2004)

le texte complet (traduit en français) de l'article de Posadas, publié en 1968, et pour ceux qui comprennent l'espagnol: Eduardo Pérez Cano, LOS ALIENÍGENAS EN LA POLÍTICA ARGENTINA, POSADAS AL GOBIERNO, LAS GALAXIAS AL PODER

1 commentaire:

ultimes alliances a dit…

information partiellement exactes. la fondation Somville est tombée en déconfiture