mercredi 26 juillet 2006

Florimond Mayeur Mayele, ex-Alliance, ex-PRL, ex-PS, ex-MR-PRL, (ex-?)PP

avant 1999

militant d'une organisation congolaise lumumbiste

1999


2000



2003




à lire: Pierre-Yves Lambert, "Florimond, le candidat reconnu" (15/05/2003)

2004



2006



2007



à lire: Mehmet Koksal, "Florimond Mayeur quitte le PS "affairiste" pour le MR "conservateur"" (08/07/2007)

2011

à lire: Mehmet Koksal, "Florimond Mayeur: 70% MR, 40% PS et 99% PP" (21/03/2011))

2 commentaires:

erdem a dit…

Il est connu de tous que Thielemans aime bien les "Mayeur"... Pour l'anecdote: lors d'une séance de conseil communal où Yvan Mayeur répondait à des questions relatives au CPAS de Bruxelles dont il est président, un conseiller MR (dont il ne me souvient plus l'identité) fustigeait "toffe Freddy" pour les "pleins pouvoirs" accordés au président du CPAS, et disait qu' "à Bruxelles, nous avons décidément un Bourgmestre ET un Maï(y)eur"...

Le troisième est peut-être en route

MAYEUR Florimond a dit…

Ok. Voici mes commentaires :

1) Le MR n'est pas conservateur... : il est REFORMATEUR. C'est toute la différence.

2) J'ai commencé mon parcours politique au PRL, avec l'exercice de mon premier mandat politique. Ensuite, je suis passé au PS, pour enfin revenir au MR, c'est-à-dire à mes premières amours... Les raisons de ce "retour aux sources" sont largement expliquées dans mon communiqué de presse du 4 juin 2007 : mise en place par le PS d'une société tournée vers l'assistanat, éthique douteuse, grand écart entre la théorie politique et les pratiques politiques souvent empruntes de comportements affairistes, et enfin communautarisme criant, aberrant et excessif.

Je reconnais cependant que mon parcours politique est pour le mois un parcours atypique mais seul ceux qui s'engagent vraiment, avec leurs tripes, dans l'action politique, peuvent commettre des erreurs de parcours. Les autres n'en commettent pas évidemment car, soit ils n'ont pas le courage nécessaire que pour admettre qu'ils se sont trompés, soit ils ne s'engagent pas réellement.

En latin, on dit : ERRARE HUMANUM EST, SED PERSERVERARE DIABOLICUM... Et bien, moi, je n'ai pas voulu persévérer dans l'erreur en restant plus longtemps au PS...

C'est en toute liberté que j'ai annoncé mon retour au MR, au PRL plus précisément (MR-LB) et c'est avec la force de la CONVICTION ACQUISE PAR L'EXPERIENCE POLITIQUE que je peux dire aujourd'hui, librement, que le MR est, réellement et incontestablement, la force politique qui convient le mieux au redressement économique et social de la Wallonie et de Bruxelles.

Si je n'avais jamais milité au sein même du PS, je n'aurais jamais pu prendre l'exacte mesure de ce parti... C'est donc aujourd'hui, plus fort dans mes convictions qu'hier, et en PLEINE CONNAISSANCE DE CAUSE, que je me dresse et que je continue mon combat politique pour Bruxelles, pour les Bruxellois, au sein de la grande famille réformatrice.

3) Florimond MAYEUR MAYELE : je n'ai pas laissé tomber le "Mayele" dans mon nom... Je le revendique. Cependant, par souci de faire court, je ne le mentionne pas à tout moment. Florimond Mayeur est beaucoup plus court à écrire et à prononcer.

Florimond MAYEUR
Conseiller CPAS honoraire