lundi 11 septembre 2006

Saint-Josse - Liste Communale










candidats (source: Sinyweb, accédé le 11/09/2006)

1 BALSAT Thierry (conseiller communal, ex-PSC/CDH)
2 ANCEL Valérie
3 MPIA Henri
4 BEN SELLAM Abderrachid (Rachid)
5 CORTEN Sandrine
6 VAN ROMPAY Françoise
7 ANCEL Henriette
8 EL KACEMI M'Barek
9 VELLA Johnny
10 UCAR Bahar
11 THYS Jules (Jacky)
12 SANCHEZ CRUZ Angelita
13 ROLAND Philippe
14 DAVION Valérie
15 OCHCHANE Aboubakr
16 VILLORIA GUTIERREZ Oliva
17 DE PIERPONT Diego
18 RONSMANS Anne-Marie
19 OUSO Ziad
20 VANGINDERTAEL Christine
21 MARCX David
22 GILTAY Virginie
23 HENDERICKX Jacques
24 DESEINNE Claudine
25 MEERSMAN Philippe
26 AZZI Jocelyne
27 ELOUEDI Abdelouahid

origine du slogan ?

9 commentaires:

Siny Web a dit…

L'origine de notre slogan n'est pas la pub jupiler mais bien le message que nous adressons individuellement à nos familles, amis et autres connaissances sympathisantes...

Pour rassurer quant à notre respectabilité, une bonne partie de la LC ne boit jamais d'alcool pour raisons éthiques ou médicales.

Les femmes sauront aussi pourquoi voter LC et ce ne sera pas pour découvrir le goût de la jupiler ;-)

Willy Vanderkeerssen a dit…

Je peux me tromper mais votre liste ne compte-t-elle pas un candidat salafiste (proche de Jean-François BASTIN, dit ABDULLAH, fondateur du parti Citoyenneté et Prospérité(PCP)qui ravale les femmes à un statut bien inférieur de celui de l'homme et dont le fils (celui de BASTIN) fit parler de lui en faisant exploser deux synagogues d'Istambul ! Vous me rassureriez en m'affirmant que je me trompe.

Siny Web a dit…

Oui, vous vous trompez complètement mais vous nous avez habitué à votre manque d'instruction politique comme nous l'ont déjà fait remarquer les véritables initiés...

Persévérez, vous pourrez peut-être passer en deuxième session.

Courage, la connaissance s'accroît quand on la partage. :-)

A quand la prochaine "scène de ménage avec votre copain Impatient?
Ca nous manque, on rigolait bien...

Bien à vous.

Sandrine Corten

PYL a dit…

Je confirme que, si c'est de Rachid Zegzaoui que vous parlez, il ne figure pas sur la liste et il n'est aucunement salafiste (il a certainement d'autres défauts, mais pas celui-là).
Par ailleurs, votre assertion "dont le fils (celui de BASTIN) fit parler de lui en faisant exploser deux synagogues d'Istambul" est de nature calomnieuse et diffamatoire, Muhammed el-Amin Bastin a été libéré et mis hors de cause, mais il a passé un an pour rien en prison...
A lire à ce sujet: Mehmet Koksal, "Le fils Bastin en liberté surveillée en Belgique", Suffrage Universel, 19/02/2005

Siny Web a dit…

Allez, M. Vanderkeersen celà vous fera de quoi étudier ce soir...

en vous y mettant un peu tous les soirs au lieu de lâcher des commentaires stupides sur les blogs, vous pourrez peut-être un jour devenir un candidat ou mandataire (qui sait?) potable.

Je vous laisse, j'ai du (vrai) travail...

Au plaisir.

Willy Vanderkeerssen a dit…

Pourquoi voulez-vous que je perde encore mon temps avec Impatient ?
Tout a été dit je pense !

Benjamin a dit…

Si vous ne voulez pas perdre de temps, ne répondez pas aux commentaires.
Vous adoptez vraiment un comportement de gamin de 12 ans!
Suivez l'exemple de votre nouveau maître vénéré, le magouilleur qui ne répond jamais, qui ignore tout le monde comme si de rien était. Qui a du cran de rester bourgmestre après autant de scandales! D'où son slogan "en toute confiance".
En d'autres termes, cela veut dire: "Ô Tennodois, j'ai confiance en votre stupidité, incrédulité... Votez bien, votez magouilleur".

Cessez de donner des leçons de démocratie, vous êtes proche d'un mafioso!

Willy Vanderkeerssen a dit…

Ce n'est pas vous Benjamin qui aller me dicter ma conduite ! Nous vivons encore en démocratie.

Benjamin a dit…

Oh, mais c'est qu'il est fâché le grand chevalier Vanderkeersen.
Rassurez-vous, ce n'était pas un ordre! Mais juste une suggestion.
Et heureusement que nous sommes en démocratie! Mais pour combien de temps encore? Il s'agit là d'une grande interrogation. Car les citoyens ont de plus en plus l'impression de vivre dans un système politique qui applique un semblant de démocratie.
Impression ou réalité?