samedi 7 octobre 2006

Bruxelles-Ville - Liste PS - Mustafa Amrani

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Klacht tegen Brussels PS-gemeenteraadslid Amrani wegens vandalisme, bedreigingen en slagen en verwondingen!
Parkeren in Brussel-stad is geen pretje, ook niet aan het Sint-Goriksplein. Dat mocht Bas Luyten, N-VA jongerenvoorzitter
en gemeenteraadslid in Keerbergen,
heel recent nog ervaren. Een reglementaire parkeerplaats
werd versperd door een horeca-uitbater met een houten ton, zodat zijn cliënteel een beter uitzicht
zou hebben. Bas wil er toch parkeren en op het ogenblik
dat hij de ton verwijdert stuift een zekere Mustafa Amrani uit de zaak, duwt en bedreigt Luyten. Luyten houdt vol dat hij daar mag parkeren, maar Amrani smijt een tafel tegen de wagen van Luyten, met schade tot gevolg. De politie wordt er bij gehaald. Mustafa Amrani toont onmiddellijk zijn visitekaart met de vermelding
dat hij gemeenteraadslid van stad Brussel is. Dit wordt echter weggewuifd door de betrokken agenten, die een PV opmaken voor vandalisme, bedreigingen en slagen en verwondingen.
De politie constateert eveneens
dat zijn terras deels illegaal was
én zal in haar PV melding maken
van het misbruik van functie waarmee Amrani zich uit
de situatie trachtte te praten.
De houding van Amrani getuigt van een ongelooflijk arrogante instelling wanneer hij denkt zich als gemeenteraadslid meer te kunnen permitteren dan een ander. Hij mag bovendien van geluk spreken dat
Luyten geen klacht neerlegde wegens racisme naar aanleiding van uitspraken genre ‘espèce de Flamand’!

source : http://www.n-vabrussel.be/nieuwsbrief.asp

Mustafa a dit…

J'ai l'habitude de la désinformation. Quant un individu cherche à faire parler de lui, il raconte n'importe quoi. Bas Luyten, le président des jeunes NVA, a renversé des clients de ma terrasse! Et c'est moi qui ai appelé la Police.Il a failli se faire lyncher par ces mêmes clients, parce qu'il n'a pas voulu s'excuser!!

Mustafa a dit…

C'est quand même triste qu'un anonyme écrive sur le net des mensonges dans le but de nuire à autrui, simplement parce qu'il n'est pas comme lui. Ceci étant, la vérité c'est quand même que ce Sebastian Luyten, profite d'un logement de la Ville de Bruxelles, d'une carte de riverain de la Ville de Bruxelles, alors qu'il est domicilié à Keerbergen!!! Allez savoir comment ???
Pour le reste, cinq plaintes pour agressions contre Sabastian Luyten ont été introduites.

Anonyme a dit…

La sénatrice Kim Geybels, qui a démissionné mardi de son mandat, a abandonné également la présidence de la section jeunes de la N-VA, après avoir été impliquée dans une affaire de drogue et d'extorsion de fonds en Thaïlande.

Le compagnon avec qui la sénatrice était en vacances en Asie du sud-est, et qui est conseiller communal N-VA à Keerbergen, a pour sa part remis sa carte de membre à disposition de son parti.

Kim Geybels, médecin urgentiste de 28 ans à Overpelt, avait été élue sénatrice le 13 juin dernier alors qu'elle figurait en 6e place sur la liste. Lors d'un voyage à Bangkok avec un compagnon, tous deux seraient entrés en contact avec des trafiquants de stupéfiants qui auraient tenté de leur extorquer des fonds. Le couple était rentré en Belgique avec l'aide de l'ambassade, selon la presse flamande.

La démission de Kim Geybels de son mandat de sénatrice a été annoncée mardi après un entretien avec son collègue de parti et président du Sénat Danny Pieters. Le compagnon de la jeune femme, Bas Luyten, était un collaborateur du président du parlement flamand Jan Peumans. Cette collaboration avait fait long feu en raison de problèmes de drogues qu'aurait connus le jeune homme, indiquait-on du côté de la N-VA.

Kim Geybels avait alors engagé Bas Luyten en tant que collaborateur personnel, ce qui est contraire aux règles de la N-VA conditionnant toute embauche à une procédure d'engagement, indiquait-on encore chez les nationalistes flamands. (belga)