jeudi 3 juin 2010

Liège 2010 - Michel Daerden (PS)

1 DECEMBRE 1975. - Arrêté royal portant règlement général sur la police de la circulation routière et de l'usage de la voie publique.(M.B. 09.12.1975)
27.5.3. Il est interdit de mettre en stationnement sur la voie publique pendant plus de trois heures consécutives des véhicules publicitaires.

Le camion électoral illégal de Michel Daerden


03.06.10 - 15:18
"Tout le monde aime papa" : la publicité au bord de l'autoroute, c'est formellement interdit, même pour Michel Daerden. La région wallonne a obligé son ancien ministre à retirer son camion séance tenante.
Depuis quelques années, les publicités électorales sont très réglementées en Belgique. Les panneaux de plus de 20 mètres carrés, notamment, sont interdits. Mais les candidats flirtent très souvent avec la ligne blanche. Michel Daerden, lui, a carrément franchi la ligne blanche en installant ce jeudi matin au bord de l'autoroute à Liège un semi-remorque avec sa photo et son célébre slogan "Tout le monde aime papa".
Des milliers d'automobilistes ont pu apercevoir ce jeudi matin le semi-remorque électoral de Michel Daerden, judicieusement garé au bord de l'autoroute venant de Bruxelles, à l'entrée de Liège. La bobine du candidat et son slogan occupe toute la surface de la remorque : dix mètres de long sur trois mètres de haut... Joli coup de pub !
Le problème, c'est que c'est doublement illégal. Une circulaire ministérielle de la Région wallonne a rappelé récemment que toute publicité électorale sur un terrain appartenant à la Région est interdite. Or, le parking appartient à la Région. Et deuxièmement, il est interdit de faire de la publicité au bord des autoroutes.
Au QG de campagne de Michel Daerden, on plaide la bonne foi. Officiellement, on n'était pas au courant de ces règles. De la part de l'ancien ministre wallon en charge des autoroutes, l'argument peut paraître un peu léger. Toujours est-il que l'administration des routes wallonnes a demandé à son ancien patron de retirer sa publicité. Il s'est exécuté.
RTBF
Crédit photo : RTBF
03.06.10 - 20:19
L'administration wallonne, a demandé que le semi-remorque à l'effigie de Michel Daerden quitte l'aire de repos de Burenville (Liège) où il était stationné depuis jeudi matin. "Les aires de repos sont faites pour se reposer", a expliqué le ministre en charge des infrastructures routières.
Le semi-remorque rouge, long d'une dizaine de mètres, présente la tête du candidat socialiste ainsi que la mention "Tout le monde aime papa". Depuis jeudi matin, il était stationné sur une aire de repos liégeoise mais il a quitté les lieux en fin de journée.
"Il n'y avait rien d'illégal dans la démarche mais c'est une question de bon sens. Et cela s'applique que ce soit le candidat Daerden ou Tartempion. Les aires de repos sont faites pour permettre aux conducteurs de se reposer. Pour la sécurité de tous et pour que l'endroit ne soit pas encombré, l'administration a demandé que le camion soit enlevé", a précisé Benoît Lutgen.
La loi du 12 juillet 1956, qui interdit tout affichage le long des autoroutes, ne s'applique pas dans ce cas. Par contre, Michel Daerden risque de se trouver confronté à la loi du 7 juillet 1994 relative à la limitation et au contrôle des dépenses électorales, qui interdit aux candidats l'utilisation des panneaux dont la dimension est supérieure à 4 m2.
Belga

Aucun commentaire: